Votre enfant a des problèmes de concentration à l’école ? Aidez-le avec des méthodes qui marchent vraiment

Aujourd’hui le manque de concentration chez l’enfant est courant, y compris à l'école. Il est très souvent associé au trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). L’hypersensibilité, les troubles sensoriels (audition ou vue) ou encore les troubles « dys » peuvent aussi être à l’origine d’un trouble de l’attention.

A l’école, votre enfant peut vite être pointé du doigt pour son attitude dissipée. Cependant, il faut savoir que la concentration dépend tout d’abord de l’âge. En fonction de l’âge de votre enfant, le niveau de concentration sera différent. Avant 3 ans, le temps d’attention est d’environ 10 minutes. 

De 3 ans à 6 ans, le temps d’attention sera plutôt entre 10 et 20 minutes 

De 6 à 10 ans, il augmente à 30 minutes. 

Chaque enfant a des capacités d’attention, de concentration différentes. Puis, de multiples autres facteurs entrent en jeu. Nous vous expliquons tout ici, les signes, les causes et bien entendu nos méthodes pour résoudre ce problème de concentration.

Les signes d’un manque de concentration

Soyez attentif ! Pour trouver la meilleure solution, tentez d’identifier les signes du manque de concentration. Ils peuvent apparaître au quotidien, à la maison mais également à l’école. Vous pouvez tout à fait discuter avec son enseignant pour mieux comprendre ce qu’il se passe à l’école et souvent, remarquer un parallèle avec le comportement à la maison.
 
  • Le besoin constant de bouger et de ne jamais s’arrêter
  • Si la tâche semble trop longue pour lui, il va avoir du mal à terminer ce qu’il a commencé
  • Sensible au bruit qui l’entoure et à l’activité, il peut rapidement se détacher de ce qu’il est en train de faire
  • A du mal à s’ordonner dans ses tâches

Les causes

Une fois l’identification de ce phénomène qui est la plupart du temps, il est vrai, plutôt simple à déceler, trouvons maintenant la cause de ce problème de concentration. Cette étape, parfois complexe, est cruciale pour choisir la méthode qui aidera votre enfant à mieux se concentrer tout au long de la journée. Ces causes peuvent être multiples : environnement, style de vie ou troubles divers.

  • Le manque de sommeil 
  • Les écrans (lorsqu’ils sont mal gérés)
  • Le manque d’intérêt et motivation de l’enfant face à la tâche demandée
  • Des troubles comportementaux (dyslexique, hyperactif)
  • La fatigue
  • L’anxiété, la peur, le stress

Comment diminuer les troubles de la concentration ?

Pas besoin de se précipiter en panique vers un professionnel, mais plutôt d’essayer en premier lieu des petites actions concrètes à appliquer. On pourrait penser que c’est facile, mais non. Elles ne sont pas toujours simples à respecter, mais marchent vraiment sur le long terme. Ce qui compte réellement, sera la consistance et la régularité des mesures mises en place. Voici ce que vous pouvez faire pour améliorer la concentration de votre enfant au quotidien et à l’école, et ce, dès aujourd’hui :

  • Préparer un endroit calme pour travailler à la maison
  • Avoir un bon rythme de sommeil
  • Mettre un cadre à l’utilisation des écrans. Par exemple, interdire les écrans après une certaine heure
  • Garantir une bonne alimentation et éviter les multiples grignotages
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Augmenter le temps de lecture
  • Avoir des attentes adaptées à ses capacités
  • Utiliser des outils pédagogiques numériques interactifs, comme Edidact

améliorer la concentration des enfants grâce à des méthodes efficaces

Qui et quand consulter en cas de problème de concentration à l’école ?

Il est utile de consulter un professionnel de santé, uniquement si nécessaire. Le manque de concentration peut-être passager, dans ce cas, pas besoin de s’alarmer. Si ce manque de concentration arrive plus régulièrement, il faut donc envisager de consulter pour demander conseil.

Pour aider le praticien à poser le diagnostic, notez bien les moments de la journée pendant lesquels votre enfant est en difficulté. N’hésitez pas aussi à en parler avec l’équipe éducative de l’école qui pourra vous accompagner dans l’observation de votre enfant.

Enfin, testez notre plateforme ludique Edidact

Lorsqu’une tâche est trop longue, l’enfant qui a des problèmes de concentration risque d’abandonner plus facilement ce qu’il avait commencé de faire. 

Sur notre plateforme nous remédions à cela en proposant des exercices vidéos ludiques, des minis jeux en format court. L’enfant peut très vite changer d’une vidéo à une autre et en totale autonomie. Il n’a pas le temps de se lasser.