Quel est le rôle du jeu dans le développement de l'enfant?

Découvrez une méthode simple et efficace qui garantit le développement éducatif et intellectuel de l’enfant

Durant son enfance, l’enfant traverse plusieurs phases de développement. Le processus de développement par le jeu a la faculté de détourner l’objectif principal : apprendre. Le but est évidemment de l’atteindre, mais par un chemin plus ludique, plus fun, plus motivant. Il reste essentiel qu’un enfant s’épanouisse tout au long de son chemin évolutif. En effet, le jeu à un rôle d’éducation, il facilite l’apprentissage d’un savoir quel qu’il soit (Une langue, une méthode, une information etc…). Il permet de manière inconsciente d’intégrer une nouvelle information par voie détournée. C’est un chemin psychologique divergent.

Il est important de comprendre l’importance de l’éducation à travers le jeu. Jouer est un comportement naturel chez les enfants et les adolescents. Il favorise le processus d’acquisition et de compréhension pour grandir et s’adapter dans le monde qui l’entoure. Alors pourquoi pas utiliser le jeu, aussi, dans l’apprentissage, à l’école et au quotidien ? Cela peut être des jeux éducatifs, un cahier de vacances, des jeux de sociétés, des jeux symboliques (comme les imitations par exemple), des jeux d’assemblage ou bien d’autres encore.

Si votre enfant rencontre des difficultés de concentration, de mémorisation, d’assimilation ou se trouve en échec scolaire ? Faites appel aux jeux.

Le développement de l’enfant se construit à différents niveaux

Physique

Qui correspond aux différentes évolutions et changements physiques qui s’opèrent durant la croissance. 

Cognitif

C’est un processus d’acquisition de capacités afin de pouvoir retenir, être attentif, avoir son propre raisonnement et ses propres pensées. Il permet de développer sa perception du monde et sa maturité intellectuelle.

Psychomoteur et sensoriel

Il englobe la motricité fine et globale. Il donne à l’enfant une conscience corporelle de plus en plus fine par la répétition d’expériences motrices ou par la découverte de sensations, c’est ce qu’on appelle l’éveil.

Social, affectif et comportemental

Ils caractérisent un enfant, lui donnent une identité et construisent sa personnalité. Influencé par l’aspect cognitif, les expériences émotionnelles vécues forgent son tempérament, affirment ses goûts, son comportement. 

Le langage

Qui lui permet de communiquer, de s’exprimer et de comprendre.

les différents types de developpement de l'enfant

Chacun de ces paramètres à une influence sur l’autre, une corrélation importante jouant un rôle dans la socialisation d’un individu afin de pouvoir trouver sa place au sein d’une société et du monde qui l’entoure. Même si ces notions sont très présentes dans les premières années de la vie d’un enfant, elles n’en restent pas moins actives tout au long de notre vie. Évoluer c’est s’adapter, apprendre, changer, grandir, par des influences sociales extérieures, par de nos expériences et nos rencontres. 

Un enfant se trouve face à une grande quantité de nouveautés et de découvertes avant de trouver sa place et son identité. Il est donc essentiel de l’accompagner au mieux.

Des études sociologique montrent que l’environnement influence les capacités d’apprentissage

La famille

L’accompagnement parental favorise son développement en jouant, en l’aidant à gérer ses émotions, en le réconfortant, en lui expliquant.

Le matériel

Créer, mettre en place ou utiliser des espaces dédiés aux jeux, à l’initiation, l’expérimentation et des objets, des jouets permettant à l’enfant d’exprimer sa créativité et son autonomie.

Alimentaire

L’expérience alimentaire a un impact sur la croissance, la santé physique et mentale de l’enfant, mais pas seulement. Elle joue un rôle dans la découverte affective, elle lui transmet des valeurs alimentaires et une influence culturelle.

Artistique et culturelle

Offre une faculté socio-affective, accroît la motricité fine et la créativité.

L’activité périscolaire exerce une influence sur le développement personnel. En effet, elles façonnent le caractère, comme la volonté, l’humilité, la confiance en soi, la rigueur et contribuent à la socialisation.

environnement influence apprentissage

Son comportement, ses habitudes, ses valeurs, ses goûts, sont influencés par son environnement et son éducation familiale. En effet, au départ, l’enfant observe, reproduit des attitudes, un langage et un mécanisme de la pensée marqué par ce qu’il vit et perçoit dans son schéma familial. Les différentes activités culturelles et sportives qu’il vit en famille vont avoir un impact sur la connaissance, le savoir faire, les valeurs et le comportement de l’enfant. 

A l’école, son éveil et sa perception du monde sont de nouveau sollicités. Il découvre d’autres aspects psychologiques, d’autres personnalités, valeurs, éducation, système de pensée et, parallèlement, il découvre des règles communes et un enseignement unique. C’est ici que l’éducation scolaire entre en jeu et permet à chaque enfant de s’insérer dans la société dans laquelle il vit et ainsi faire ses propres choix. Chaque parent à la volonté de créer un environnement positif avec des prédispositions favorables dans l’insertion de son enfant. C’est pourquoi il se pose de nombreuses questions éducatives. 

L’approche par le jeu est un dispositif positif au service de son apprentissage. Il cultive le plaisir et a pour fonction de servir l’éducation.

Les avantages de l’éducation à travers le jeu

Mieux retenir les informations

Améliorer sa concentration

Rester motivé

S’épanouir/prendre plaisir

Expérimenter

Donner du sens

Acquérir des compétences

Développer sa logique de raisonnement

Gagner en autonomie

Stimuler sa mémoire

Se valoriser

Retrouvez en un coup d’oeil les avantages du jeu sur l’éducation et le développement de l’enfant :
 

avantages jeu education

L’aspect de fidélisation

“Récréatif” : qui à pour objet de divertir. L’enfant, tout en s’amusant, développe des capacités et intègre des compétences qui lui serviront à l’âge adulte. Cela s’appuie sur des activités concrètes qui lui sont amusantes et divertissantes. 

L’objectif du jeu est également de fidéliser l’enfant pour qu’il ait envie de continuer et même recommencer à jouer par lui-même. Ainsi, la volonté, engagée par l’enfant, permet de retenir ce qu’il fait. Vous-même, remarquez les choses que vous avez retenu facilement, soit parce que cela vous a intéressé ou a touché un souvenir, une expérience passée. Nous entrons dans l’aspect affectif du processus : les émotions. Nous retenons toujours plus facilement quelque chose, une idée, une information, un concept ou un souvenir qui suscitent une émotion importante. Hors, dans un apprentissage traditionnel où l’enfant sait qu’il doit se concentrer sur un sujet ou une matière qui ne l’intéresse pas forcément, plusieurs sentiments négatifs s’associent à l’expérience. (La colère, l’anxiété, la déception, la frustration).

Pendant qu’ils jouent, les enfants peuvent expérimenter de nouvelles compétences et réaliser des tâches cognitives complexes sans s’en rendre compte. Ainsi, le processus de mémorisation et d’intériorisation se met en place. Leur implication est forte et ils peuvent exprimer leur curiosité, leur créativité et leur imagination. L’enfant à donc compris, appris, et retenu de nouveaux éléments. 

La frustration positive

L’enfant impliqué dans un jeu peut effectivement se trouver face à une frustration, celle de ne pas réussir. Par exemple, il rencontre des difficultés à résoudre le puzzle ou à faire tenir la construction de son pont. Chaque étape de transformation implique un obstacle à traverser. 

Mais dans le jeu, l’enfant à la volonté de réussir ! Il va donc recommencer et persévérer jusqu’à trouver la solution parce que ce jeu lui plaît. Lorsque l’enfant résout le problème face auquel il était confronté, il éprouve de la satisfaction et de la joie. En parallèle, il aura compris et trouvera, par lui-même, le chemin intellectuel et/ou manuel pour réussir à faire le puzzle ou faire tenir le pont. Ainsi, il a acquis des connaissances, développé des compétences et est devenu plus autonome et indépendant. 

Dans sa progression, l’enfant à donc besoin d’être stimulé, de développer de l’intérêt, de l’engagement et de la motivation, il devient moteur de son apprentissage. Et quoi de mieux si cela passe par le plaisir. Le jeu est une fonction essentielle chez le développement intellectuel et éducatif mais également social, culturel, environnemental, ainsi que dans la motricité et l’initiation d’une langue.

Transformez les devoirs ou révisions en activité ludique

Pour cela, nous vous proposons la solution : Apprendre en s’amusant avec Edidact ! Une méthode efficace et simple pour aider et intéresser vos enfants ou vos élèves dans son apprentissage. Edidact répond et s’adapte à vos besoins : des exercices interactifs et ludiques jouant différents rôles, comme le soutien scolaire, devoirs ou révisions, vous trouverez forcément la formule qui vous convient.

Utile dans un cadre périscolaire mais également utilisé par des enseignants, cette plateforme éducative vous permettra de faire travailler chaque enfant en toute confiance. Qu’il rencontre des difficultés de concentration ou qu’il se trouve en échec scolaire, Edidact vous garantit un accompagnement de qualité et des contenus personnalisés pour chaque enfant. Vous pourrez également suivre sa progression et ainsi rendre votre enfant autonome dans ses devoirs ou ses révisions. Des exercices ludiques et interactifs à votre disposition qui susciteront son intérêt et lui permettront d’intégrer des notions plus aisément. Adaptable à tous les niveaux de 4 ans à 15 ans, Edidact suit l’évolution de votre enfant à son rythme et le valorise durant sa progression.

Articles en relation